Aux États-Unis, les policiers testent un lasso high-tech

Aux États-Unis, les forces de l’ordre possèdent déjà plusieurs armes comme les pistolets,  la matraque télescopique, le Flash-Ball, la bombe lacrymo ou le Taser. Mais ce n’est apparemment pas suffisant, car un lasso high-tech automatique pourrait s’ajouter à toute cette panoplie. Baptisé « BolaWrap », ce gadget insolite permet d’immobiliser le criminel sans le blesser.

Aux États-Unis, les policiers testent un lasso high-tech

Un gadget original pour les policiers américains

À l’origine du BolaWrap, nous avons une start-up américaine du nom de Wrap technologies. Cette dernière a expliqué que le nom du gadget est l’association du terme « Bola » qui désigne les lassos à boules qui servent à capturer les bétails et « Wrap » qui veut dire emballer.

Pour ce qui est de la structure du lasso, ce dernier est constitué d’un câble en Kevlar de 2,5 mètres de long qui se déploie à une vitesse incroyable de 200 m/s pour s’enrouler autour du corps de la personne à attraper. D’après ces concepteurs, cette arme longue portée est capable de neutraliser un suspect qui se trouve à une distance de 3 à 8 mètres environ.

Pour des arrestations efficaces, mais sans bobos

Michael Rothans, directeur des opérations chez Wrap Technologies, explique que « le BolaWrap facilite l’appréhension tout en minimisant le risque de blessure chez le suspect comme chez les forces de police ». Ce lasso high-tech va ainsi permettre aux policiers d’attraper et maitriser le plus rapidement possible les suspects, et ce, d’un seul et simple geste !

Comment utiliser le BolaWrap ?

Pour déployer le lasso, il suffit d’appuyer sur le bouton déclencheur. Le câble est alors rapidement propulsé sur les hanches ou jambes de l’individu avec des hameçons qui s’agrippent sur ses vêtements. Michael Rothans a assuré que les personnes capturées ne ressentiront qu’une « douleur minime » au moment ou le lasso s’enroulera sur leurs hanches. Le BolaWrap a en effet été conçu pour ne pas blesser le suspect.

Actuellement, le gadget est testé par six unités de Police aux États-Unis. Le lasso pourrait cependant rapidement traverser les frontières américaines pour débarquer dans d’autres pays. Wrap Technologies a en effet dévoilé que déjà près de 50 pays sont intéressés par le produit.

Laisser un commentaire