Comment rédiger le cahier des charges de votre application mobile sur mesure ?

Une entreprise, petite ou grande, un artisan, un travailleur libéral ou un commerçant peut envisager la création d’une application mobile pour développer son activité. L’application permet de toucher plus de cibles, d’élargir la clientèle et d’améliorer le service et l’expérience client.

Pour que l’application soit une vraie réussite et puisse remplir les objectifs pour lesquels elle est créée, elle doit être parfaitement adaptée à l’activité et aux besoins de son commanditaire. Pour ce faire, il est impératif d’établir un cahier des charges pour la création de l’application et de faire en sorte qu’il définisse précisément les besoins et attentes la concernant.

Comment rédiger le cahier des charges de votre application mobile sur mesure ?

  • 6 Oeufs Frais Fermiers & BIO de Plein air – En direct de Ferme de Beau Printemps (Moselle)
    Nos œufs sont issus de notre petit élevage de 250 pondeuses. Le cahier des charges Agriculture Biologique vous garantit leur élevage à l’air et à l’herbe. Nous rajoutons à cette certification déjà exigeante, nos exigence pour un élevage sain, et qui produit des œufs de qualité. Nos deux petits batiments sont mobiles et nous donne donc toute capacité à offrir de l’herbe fraiche toute l’année pour nos poules, dans un système de picotage tournant.
  • 12 Oeufs Frais Fermiers & BIO de Plein air – En direct de Ferme de Beau Printemps (Moselle)
    Nos œufs sont issus de notre petit élevage de 250 pondeuses. Le cahier des charges Agriculture Biologique vous garantit leur élevage à l’air et à l’herbe. Nous rajoutons à cette certification déjà exigeante, nos exigence pour un élevage sain, et qui produit des œufs de qualité. Nos deux petits batiments sont mobiles et nous donne donc toute capacité à offrir de l’herbe fraiche toute l’année pour nos poules, dans un système de picotage tournant.

Qu’est-ce qu’un cahier des charges pour une application mobile ?

Le cahier des charges est un document que le client doit adresser à l’entreprise ou au prestataire de développement d’application métier sur mesure. Il doit spécifier tous les détails relatifs à l’application comme son objectif, ses fonctionnalités, sa complexité, son budget, etc.

Le cahier des charges est très utile, car il permet d’obtenir une application qui peut être mise sur les rails dès sa livraison. Il permet également d’éviter les mauvaises surprises comme des fonctionnalités manquantes, de fausses informations ou des dépassements de budget. Sans cahier des charges, le coût de création de l’application peut vite dépasser l’estimation initiale. Concrètement, le cahier des charges est la feuille de route que le développeur doit suivre pour réaliser l’application web demandée.

Le cahier des charges est donc une sécurité pour le client qui fait développer son application par un prestataire. Ceci est d’autant vrai que de très nombreux prestataires préfèrent travailler sans cahier des charges. D’après une étude Micro Focus datée de 2013, de nombreux prestataires font de ce refus du cahier des charges une stratégie qui leur permet de dépasser les coûts initiaux aux dépens de leurs clients.

Les points-clés du cahier des charges ?

Le cahier des charges doit être compréhensif et complet. Il doit donc comporter toutes les informations nécessaires au développeur dans la création de l’application.

Présentation de l’entreprise ou de l’activité

Le cahier des charges doit comporter une description complète et précise de l’entreprise dont des informations comme ses activités, ses produits et sites en relation avec l’application. Le contexte de création de l’application doit aussi être spécifié, notamment son rôle et sa place dans la stratégie de l’entreprise.

Spécifier la cible de l’application

Cette partie peut comporter une description de la cible de l’application en fonction des revenus, de la tranche d’âge, de la langue ou de la situation géographique. Les prestations que l’application doit fournir et le modèle économique doivent aussi être détaillés.

Les fonctionnalités

Le client doit notamment préciser le mode de monétisation de l’application, si elle doit être gratuite ou payante, si des paiements doivent être effectués par son biais et, si oui, par quel mode de paiement.

Il existe de nombreux types d’applications mobiles et le client doit préciser formellement le type qu’il souhaite. Il peut s’agir d’une application d’e-commerce, de réseau social, de jeu, d’assistant personnel, de services, d’une plateforme collaborative, etc.

La compatibilité de l’application est un des leviers importants de son développement et de sa réussite. Le client doit donc préciser s’il souhaite que son produit soit compatible avec les smartphones Android, iOS, les tablettes et les ordinateurs.

D’autres fonctionnalités doivent être clairement détaillées dans le cahier des charges. Il faut, notamment, penser à préciser si l’application doit être multilingue ou non, identifier les pages du site web de l’entreprise qui doivent être intégrées à l’application, les fonctionnalités à utiliser comme la création de compte, les notifications, un éventuel mode hors connexion ou l’utilisation de la géolocalisation.

Proposer ou étudier une maquette pour l’application

Le maquettage est la création d’une maquette de l’application. Celle-ci n’est pas la charte graphique, mais doit plutôt être vue comme un plan fonctionnel de chaque page de l’application. Elle doit préciser où doivent se situer les blocs constitutifs de chaque page.

La maquette peut être réalisée par le client ou étudiée avec le développeur de l’application.

Délais et budget

Le client doit définir un délai de livraison pour l’application qu’il commande. Ce délai peut être plus ou moins long en fonction de la complexité du produit désiré et peut être discuté avec l’entreprise de développement d’applications mobiles.

Le développement de l’application peut prendre de quelques semaines à quelques mois, il est donc impératif de s’entendre sur un délai précis, une date limite de livraison si l’entreprise a besoin que l’application soit opérationnelle à telle date ou pour telle opération commerciale.

Le budget varie quant à lui d’un prestataire à l’autre et en fonction du type de l’application et de ses fonctionnalités. Il est possible de se référer à des spécialistes pour estimer au plus juste le coût de l’application avant de fournir le cahier des charges.

Il faut savoir que le coût de l’application ne se limite pas au coût du développement. Il peut inclure le coût de l’hébergement si l’entreprise cliente n’en dispose pas déjà, de la maintenance, de la formation des employés à la gestion de l’application, etc.

    • Le cahier des charges est essentiel pour créer une application mobile sur mesure adaptée aux besoins
    • Il doit contenir des informations sur l'entreprise, la cible de l'application, ses fonctionnalités et son budget
    • La maquette et les délais de livraison doivent être spécifiés dans le cahier des charges
    • Le coût de l'application ne se limite pas au développement, il englobe également d'autres aspects comme la maintenance et la formation
Jeremy Battane
Rédac chef de Génération Clic, je suis aussi le relecteur implacable qui ne laisse aucune faute d'orthographe passer. J'écris aussi sur les sujets mobilité.
S’abonner
Notifier de
guest
Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments