Quand l'intelligence artificielle sert à concevoir une chatière… intelligente

Les propriétaires de chats ont déjà tous vécu ça au moins une fois : Minou revient à la maison avec un cadavre d’oiseau ou de souris qu’il/elle va ensuite abandonner sous le lit ou le canapé. Pour empêcher son chat, Metric, de ramener des animaux morts chez lui, Ben Hamm, un ingénieur d’Amazon, a développé une chatière très spéciale. Fonctionnant à l’intelligence artificielle (IA), cette dernière se verrouille en effet automatiquement lorsque Metric tente d’entrer avec une proie en bouche. Détails !

Un système vraiment pratique et ingénieux

Ben Hamm a présenté sa chatière intelligente lors d’une conférence qui s’est tenue il y a quelques semaines à Seattle, États-Unis. Il a expliqué que le système était composé d’une caméra intelligente DeepLens d’Amazon, plus un mécanisme de verrouillage alimenté par Arduino, le tout dopé à l’intelligence artificielle. Lorsque la caméra détecte quelque chose de suspect dans la gueule de Metric, l’IA active le mécanisme Arduino qui verrouille immédiatement la chatière. L’IA alerte ensuite Hamm sur son portable, en lui envoyant une photo de Metric et de son « butin ».

L’intelligence artificielle a été « entraînée »

Pour développer cette chatière innovante, Ben Hamm a longuement entraîné l’intelligence artificielle à détecter lorsque Metric a un animal dans la gueule ou pas. Pour ce faire, l’ingénieur a confié avoir fait étudier plus de 20 000 photos de son chat au programme. Une vidéo a été partagée sur YouTube, dans lequel Ben Hamm (lors de son passage à la conférence) explique comment lui est venue l’idée de développer un système aussi original. Il y donne également davantage de détails sur le fonctionnement de la chatière.

Pour l’instant, la chatière ne reconnait que Metric. « Ça ne fonctionne qu’avec mon chat et ma maison », a expliqué Ben Hamm lors de la conférence. « Mais si j’entraîne l’ IA avec plus d’images, je pourrais généraliser [le système]. »

Laisser un commentaire